Classe maternelle, enseignement primaire et garderie périscolaire

Pour les enfants de six à seize ans.

La plupart des enfants entrent en classe maternelle à six ans. Après la classe maternelle, ils entrent à l’école primaire de neuf années. La garderie périscolaire complète la classe maternelle et l’enseignement primaire et doit proposer aux élèves des loisirs intelligents pendant que leurs parents travaillent ou font des études.

Les enfants domiciliés en Suède sont soumis à l’obligation scolaire à partir du semestre d’automne de l’année de leurs six ans. La plupart des enfants entrent alors dans la classe maternelle. Après la classe maternelle, les enfants entrent à l’école primaire ou dans des enseignements correspondants. Chaque année scolaire se divise en deux semestres, le semestre d’automne et le semestre de printemps.

Il existe des écoles municipales et des écoles libres

Il existe des écoles primaires communales et des écoles privées. La plupart des écoles primaires sont municipales et les élèves fréquentent le plus souvent une école communale municipale à proximité de leur domicile.

Chaque école primaire peut offrir plusieurs possibilités d’orientation, par exemple des classes anglaises ou des classes culturelles ou sportives.

Les écoles indépendantes ou privées sont ouvertes à tous et l’enseignement doit y correspondre à celui des écoles municipales. Les écoles indépendantes ont un autre directeur (propriétaire) que la municipalité.

La classe maternelle

Illustrerar förskoleklass

Tous les enfants doivent aller en classe maternelle à partir de six ans, mais, dans certains cas, l’enfant peut commencer à cinq ans ou sept ans. La classe maternelle est gratuite et comporte 525 heures d’enseignement par année scolaire.

L’enseignement doit stimuler le développement et l’éducation . Il doit aussi préparer à la suite de la scolarité. Le jeu, la création et l’exploration sont des éléments essentiels pour l’éducation de l’enfant.

Les activités de la classe maternelle

L’enseignement doit se fonder sur une vue d’ensemble de l’élève et de ses besoins. La classe maternelle vise, en outre, à fournir aux enfants la possibilité d’établir de bonnes relations avec leurs camarades et de ressentir leur appartenance et la sécurité dans le groupe. De même, l’enseignement doit permettre aux élèves de développer leur capacité de coopération à partir d’une attitude démocratique et empathique.

L’enseignement doit assurer aux élèves des conditions pour développer leur capacité à expérimenter et à développer des idées, à résoudre des problèmes et à passer de l’idée à l’action.

Dans la classe maternelle, les enfants peuvent communiquer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, dans différents contextes. Grâce à différentes formes d’expression esthétiques, les enfants apprennent à communiquer diversement, à l’aide, par exemple, du théâtre, de la musique, de l’image et de la forme. La classe maternelle comprend aussi l’utilisation de notions mathématiques pour résoudre des problèmes, et d’explorer et de décrire des évènements et des liens, dans la nature ou en d’autres lieux visités par la classe maternelle. La classe maternelle doit donner aux élèves la possibilité d’expérimenter et de bouger dans différents environnements, pour comprendre ce qui peut influencer la santé et le bien-être. Les activités durent au maximum six heures par jour.

Ce sont les municipalités qui sont responsables de proposer la classe maternelle. Les classes maternelles sous l’organisation s des écoles indépendantes sont des alternatives aux écoles maternelles municipales.

L’enseignement primaire

Illustrerar grundskoleutbildning

L’enseignement primaire peut s’effectuer dans plusieurs formes d’enseignement. En plus de l’école primaire il existe aussi l’école primaire spécialisée, l’école spéciale, l’école lapone ou l’école préparatoire de danse. L’enseignement primaire peut également être prodigué à l’étranger sous différentes formes.

Activités de l’école primaire

L’école primaire doit donner aux élèves des connaissances et développer leur capacité à rechercher des connaissances par eux-mêmes. L’enseignement de l’école primaire doit donner aux élèves des savoirs et contribuer au développement personnel de tous les élèves. Il doit préparer les élèves à choisir activement leur vie, favoriser les contacts diversifiés et la convivialité et fournir une base propice à une participation active à la vie de la société. L’école primaire doit établir une base favorable à la suite de la scolarité.

Emploi du temps et programme de l’école primaire

L’emploi du temps de l’école primaire décrit les matières comprises dans l’enseignement et la manière dont elles sont réparties entre les différentes années. Les élèves de l’école primaire ont droit à un nombre d’heures d’enseignement garanties. Chaque année scolaire est divisée en deux semestres, celui d’automne et celui de printemps.

Les élèves du primaire apprennent le suédois langue maternelle ou le suédois seconde langue, les mathématiques, l’anglais, les matières pratiques et esthétiques, la technologie, les matières d’orientation sociétale, les matières d’orientation naturelle, la langue d’origine et les langues modernes.

Il existe un programme d’enseignement pour chacune des matières scolaires. Ce programme décrit l’objectif de l’enseignement et les connaissances que votre enfant pourra développer dans cette matière.

Les activités de l’école doivent correspondre aux valeurs démocratiques de la société et tout le personnel scolaire doit respecter la valeur de chaque personne et notre environnement. Tous les élèves doivent ressentir la sécurité et le respect et tous doivent bénéficier de conditions équivalentes à l’école.

Appréciations et éducation à l’école primaire

L’école informe l’élève en continu sur ce qu’il ou elle a appris par rapport aux objectifs de l’enseignement. L’enseignant, l’élève lui-même et d’autres élèves peuvent apporter des informations qui contribuent à guider les élèves pour avancer dans leur apprentissage. Les enseignants et l’élève dialoguent aussi sur la manière dont l’élève devra s’y prendre pour avancer dans ses études, à partir d’une appréciation des besoins de l’élève et de ce qu’il a déjà appris. Il est important que l’élève lui-même soit conscient de son propre apprentissage et de son besoin de développement.

Entretien semestriel à l’école primaire

Au moins une fois par semestre, l’élève, l’enseignant et le responsable de l’enfant se rencontrent pour discuter la scolarité et le bien-être de l’élève. Cela s’appelle l’entretien semestriel. Cet entretien doit fournir un état du développement des connaissances et de l’évolution sociale de l’élève.

L’entretien doit évoquer la manière dont l’école peut soutenir et stimuler l’évolution et l’apprentissage de l’élève. Cet entretien fournit à l’élève et à son parent la possibilité d’influencer et de se responsabiliser au sujet de la scolarité de l’élève. On a aussi l’occasion, notamment, d’aborder un éventuel besoin de l’élève d’adaptations supplémentaires et de soutien particulier.

Les années scolaires qui ne sont pas sanctionnées par des notes doivent faire l’objet d’un plan individuel d’évolution écrit pour chaque année scolaire. Le plan individuel d’évolution doit contenir des appréciations écrites et un plan pour la suite de la scolarité de l’élève.

Notes et notations à l’école primaire

À partir de la sixième année, les élèves sont notés à la fin de chaque semestre dans les matières d’enseignement. Des notes finales sont attribuées à la fin de la neuvième année, quand l’élève quitte l’enseignement primaire. Ces notes finales servent de base à l’admission dans l’enseignement secondaire.

L’échelle des notes comporte six échelons : de A à F. Les notes de A à E sont les notes d’admission et la note F signifie Non Admis. Un trait à la place d’une note signifie que l’élève a été si souvent absent que l’enseignant n’est pas en mesure de le noter.

L’école primaire spécialisée

Illustrerar särskola

L’école primaire spécialisée est destinée aux enfants atteints de de handicap intellectuel ou de lésions cérébrales acquises. L’école primaire spécialisée s’adapte à la situation et aux besoins de chaque élève. Son enseignement doit apporter aux élèves des connaissances et contribuer à leur développement, à leur convivialité et à fournir une base satisfaisante pour une participation active à la société.

Les activités de l’école primaire spécialisée

L’école primaire spécialisée assure l’enseignement dans des matières ou des domaines de matières, ou bien une combinaison de ces derniers. L’enseignement peut également comprendre des matières faisant partie des programmes de l’école primaire.

L’enseignement doit notamment apporter des savoirs et des valeurs, contribuer à l’évolution personnelle, à la convivialité et apporter une base satisfaisante pour une participation active à la société.

Les élèves de l’école primaire spécialisée qui ont besoin d’une place en garderie périscolaire demandent une place dans une garderie faisant partie de l’école primaire ou de l’école spéciale. Pour en savoir plus, voir la section ci-dessous concernant les garderies.

Emploi du temps et programme de l’école primaire spécialisée

L’emploi du temps décrit les matières enseignées et comment elles sont réparties entre les différentes années. Les élèves de l’école primaire spécialisée ont droit à un nombre garanti d’heures d’enseignement.

Les élèves de l’école primaire spécialisée étudient des matières ou des domaines de matières. Les matières comprises sont le suédois langue maternelle ou le suédois seconde langue, les mathématiques, l’anglais, les matières pratiques et esthétiques, la technologie, les matières à orientation sociétale et les matières à orientation naturelle. Les élèves n’ayant pas la capacité à étudier des matières étudient des domaines de matières couvrant les activités quotidiennes et la perception de la réalité.

Chaque matière enseignée fait l’objet d’un programme. Ce programme établit l’objectif de l’enseignement et les savoirs que l’école proposera à votre enfant de développer dans cette matière.

Les activités de l’école doivent correspondre aux valeurs démocratiques de la société et toutes les personnes qui y travaillent doivent respecter la valeur de chaque personne et notre environnement. Tous les élèves doivent y ressentir la sécurité et le respect, et bénéficier de conditions scolaires équivalentes.

Appréciations et apprentissage à l’école primaire spécialisée

L’école informe l’élève en continu sur ce qu’il ou elle a appris par rapport aux objectifs de l’enseignement.

L’enseignant, l’élève lui-même et d’autres élèves peuvent apporter des informations qui contribuent à guider les élèves pour avancer dans leur apprentissage. Les enseignants et l’élève dialoguent aussi sur la manière dont l’élève devra s’y prendre pour avancer dans ses études, à partir d’une appréciation des besoins de l’élève et de ce qu’il a déjà appris. Il est important que l’élève lui-même soit conscient de son propre apprentissage et de son besoin de développement.

Entretien semestriel à l’école primaire spécialisée

Au moins une fois par semestre, l’élève, l’enseignant et le responsable de l’enfant se rencontrent pour discuter la scolarité et le bien-être de l’élève.. Cela s’appelle l’entretien semestriel. Cet entretien doit fournir un état complet du développement des connaissances et de l’évolution sociale de l’élève.

Lors de l’entretien semestriel, on doit évoquer la manière dont l’école peut soutenir et stimuler le développement de l’élève. L’entretien semestriel est une occasion pour l’élève et son tuteur d’exercer leur influence.

Lors de l’entretien semestriel, un plan individuel d’évolution doit être établi par écrit, d’une part pour les élèves de la première à la cinquième année, d’autre part pour les élèves de la sixième à la neuvième année qui ne sont pas notés. Le plan individuel d’évolution doit comporter des appréciations et un plan pour la suite de la scolarité de l’élève.

Notes et notations à l’école primaire spécialisée

À l’école primaire spécialisée, les notes ne sont données dans des matières que si le responsable de l’élève ou l’élève lui-même le demandent. Cela ne concerne pas les groupes de matières, qui ne sont pas notés. L’échelle des notes comporte cinq échelons : A, B, C, D et E. A est la meilleure note et E est la note d’admission la plus faible. Si l’élève n’atteint pas le niveau exigé pour obtenir la note E, on ne lui met aucune note.

Les garderies périscolaires

Illustrerar fritidshem

La garderie périscolaire est destinée aux enfants de six à treize ans. Elle est ouverte avant et après les classes ainsi que pendant les congés scolaires, lorsque les parents travaillent ou font des études.

Les garderies complètent l’enseignement de la classe maternelle et de l’école jusqu’à la sixième année. L’objectif des garderies périscolaires est de stimuler le développement et l’apprentissage des élèves tout en les occupant intelligemment. Les garderies permettent en outre aux parents de concilier leur parentalité avec leur emploi.

Activités de la garderie

La garderie périscolaire complète l’école de deux manières:

  • Elle accueille les élèves pendant la partie de la journée où ils ne sont pas à l’école et pendant les congés scolaires ;
  • Elle offre aux élèves des expériences et des connaissances différentes de celles que leur apporte l’école.

La classe maternelle, l’école et la garderie doivent contribuer conjointement au développement et à l’apprentissage diversifiés des élèves. Leur enseignement doit mettre à profit la soif de savoir des élèves et se fonder sur les besoins, les intérêts et les expériences des élèves. Les activités doivent s’adapter au fait que les élèves ont des prédispositions différentes.

Les garderies sont ouvertes toute l’année, sauf pendant les jours fériés suédois et les samedis et dimanches. Elles accueillent les élèves pendant la journée, avant et après la classe, et s’adaptent aux horaires de travail ou d’études des parents et aux besoins des élèves.

Les garderies sont souvent coordonnées avec l’école. Cette coordination peut s’appliquer au personnel, aux locaux et aux activités pédagogiques.

Pour les élèves de dix à treize ans compris, certaines municipalités proposent en outre des activités de loisirs ouvertes. Ces activités sont des activités pédagogiques en groupe pour les élèves de la quatrième à la sixième classe. Les activités de loisirs ouvertes ne sont pas obligatoires et visent à compléter l’enseignement primaire et les formes scolaires correspondantes par des activités pédagogiques. Ces activités n’offrent pas une prise en charge et une surveillance identiques à celles de la garderie, mais des activités adaptées à cette classe d’âge.

Qui fréquente la garderie?

Les municipalités sont tenues à proposer des places en garderie aux élèves à partir de six ans et jusqu’au semestre de printemps de l’année des treize ans de l’élève dont les parents travaillent ou font des études, ou bien lorsque l’élève en a besoin suite à une situation familiale particulière.

Une place en garderie doit être proposée dès qu’il s’avère que l’élève en a besoin. Une place doit être proposée au sein de l’école que fréquente l’élève ou dans sa proximité. Une place en garderie doit être proposée aux élèves qui ont besoin d’un soutien particulier pour leur développement, pour des causes physiques, psychiques ou d’autres raisons.

Tarifs

Les municipalités ont le droit de demander des taxes raisonnables pour les places en garderie périscolaire. Le montant varie selon les conditions de ressources des parents.

Aujourd’hui, toutes les municipalités appliquent un système de tarif maximalisé. Cela signifie qu’il existe un tarif maximum applicable à chaque famille respective.

L’école spéciale

L’école spéciale est destinée aux élèves malentendants, malvoyants, gravement handicapés du langage ou atteints de plusieurs handicaps combinés. L’enseignement s’adapte aux besoins et capacités de l’élève. Il correspond essentiellement à l’enseignement primaire. L’école spéciale comporte dix années.

Il existe en Suède dix écoles spéciales de différentes orientations. Elles sont destinées respectivement:

  • aux élèves sourds ou malentendants
  • aux élèves gravement handicapés du langage
  • aux élèves malvoyants et atteints d’un autre handicap, et
  • aux élèves sourds ou malentendants et déficients mentaux et aux élèves atteints de surdi-cécité congénitale ou acquise.

Comment s’inscrire à l’école spéciale?

La demande d’inscription doit être envoyée à l’Agence des pédagogies spécialisées

Specialpedagogiska myndigheten (SPSM), qui décide de l’inscription de l’élève en école spéciale.

Vous trouverez ci-dessous le lien qui vous informe notamment sur l’inscription en école spéciale et sur la SPSM.

La demande d’inscription aux années 1 à 10 de l’école spéciale doit être adressée à la SPSMexternal link

Appréciations et apprentissage à l’école spéciale

L’école informe l’élève en continu sur ce qu’il ou elle a appris par rapport aux objectifs de l’enseignement.

L’enseignant, l’élève lui-même et d’autres élèves peuvent apporter des informations qui contribuent à guider les élèves pour avancer dans leur apprentissage. Les enseignants et l’élève dialoguent aussi sur la manière dont l’élève devra s’y prendre pour poursuivre sa scolarité, à partir d’une appréciation des besoins de l’élève et de ce qu’il ou elle a déjà appris. Il est important que l’élève lui-même ou elle-même soit conscient(e) de son propre apprentissage et de son besoin de développement.

Senast uppdaterad 27 mars 2020