La langue d’origine et le suédois langue seconde

Franska (FRA)

Les enfants qui ont une autre langue maternelle que le suédois peuvent avoir droit à l’enseignement de leur langue d’origine. Si vous désirez que votre enfant suive l’enseignement de sa langue d’origine, vous devez en faire la demande.

La langue maternelle ou d’origine est importante pour le développement de la langue, de l’identité, de la personnalité et de la pensée des enfants. La possibilité de développer une langue d’origine facilite l’apprentissage, aussi bien de nouvelles langues que de connaissances. L’école a pour mission d’organiser l’enseignement pour les élèves qui ont une autre langue maternelle, pour leur offrir les conditions de développement parallèle du langage (aussi bien la langue maternelle que le suédois) et de l’acquisition de connaissances.

Enseignement de la langue d’origine

Les enfants qui ont une autre langue maternelle que le suédois peuvent avoir droit à l’enseignement de leur langue d’origine. Le fait d’avoir accès à sa langue d’origine stimule le développement linguistique et l’apprentissage dans différentes matières. Si vous désirez que votre enfant suive l’enseignement de sa langue d’origine, vous devez en faire la demande. Demandez à l’école comment procéder et ce qui est exigé.

Monitorat en langue d’origine

Si un élève en a besoin, il a droit au monitorat scolaire dans sa langue d’origine. Cela ne concerne pas seulement les nouveaux arrivants en Suède. Pour les élèves nouveaux arrivants en Suède, le monitorat est effectué dans la langue scolaire que l’élève maîtrise le mieux, si ce n’est pas sa langue d’origine. Il existe, par exemple, des élèves nouveaux arrivants qui ont été longtemps en fuite et qui ont été scolarisés dans un autre pays que leur pays d’origine, dans une autre langue que leur langue maternelle. Pour ces élèves, cette langue peut être celle dans laquelle l’élève développe le mieux ses connaissances. Le monitorat en langue d’origine aide les élèves à développer leurs connaissances dans les matières scolaires et en langue suédoise.

Le suédois langue seconde

L’enseignement du suédois langue seconde doit donner aux élèves la possibilité de développer leur suédois oralement et par écrit pour pouvoir s’exprimer dans différentes situations et dans des buts divers. Cet enseignement doit permettre à l’élève de développer la langue pour penser, communiquer et apprendre. L’élève doit être sûr de sa langue. L’enseignement doit permettre aux élèves de communiquer en suédois au niveau linguistique dans lequel se trouve l’élève, sans que la langue doive être correcte dans le détail.

C’est le directeur de l’école qui décide si un élève doit suivre l’enseignement du suédois langue seconde.

Les règles pour suivre les cours de suédois langue seconde diffèrent entre l’école primaire et l’école secondaire.

Les conditions pour qu’un élève puisse suivre les cours de suédois seconde langue sont les suivantes:

  • soit que l’élève ait une autre langue d’origine que le suédois
  • soit qu’il ou elle ait le suédois comme langue d’origine mais qu’il ou elle ait été scolarisé à l’étranger
  • soit qu’il ou elle soit un migrant qui a le suédois comme langue de communication avec un titulaire de sa garde.

En outre, l’élève doit avoir besoin d’apprendre le suédois langue seconde.

Un élève du secondaire qui a une autre langue d’origine que le suédois a le droit de suivre les cours de suédois langue seconde comme matière commune de l’école secondaire au lieu du suédois.

Senast uppdaterad 24 september 2021